Archives pour la catégorie Agenda

Mawazine 2015 : Menu Bouregreg

 Arabian rock, R’n’B, R’n’B Socca, Hip Hop, Funk, Soul, électro, rythmes colombiens et brésiliens, musique gnaoua, chants sénégalais et maliens, résonneront dans la scène de Bouregreg du 29 Mai au 6 Juin 2015.
Les deux dates nous revoient immédiatement au fameux festival de Rabat :  Mawazine-Rythme du monde.

Depuis 2001, Maroc Cultures, mobilise toutes ses ressources pour présenter, dans sa forme la plus somptueuse, la manifestation musicale numéro 1 du Maroc.
Cette année, encore une fois, Mawazine ne manquera pas le rendez-vous et reviendra pour une 14ème édition arborant les couleurs des quatre coins de la planète !

Une esplanade donnant sur les deux rives de Bouregreg, une vue imprenable de la Kasbah des Oudays, l’hypnose d’une musique hybride issue de la fusion d’une large palette de rythmes cosmopolites qui se rapprochent, se frôlent, s’enlacent, s’embrassent…
L’ambiance parfaite !

Bouregreg accueillera, tout d’abord, la formation française, Temenik Electic. Ensuite pour natter Salsa, Latin Jazz, Mambo, Tango, Cumbia et même Boléro, le chanteur colombien Yuri Buenaventura se produira. La musique festive de Daara J Family (Sénégal) sera célébrée à son tour pour céder sa place, par la suite, aux charmes sulfureux de Yannick Noah !
Salif Keita, Cheikh Tidiane et Amadou Bagayoko (Amadou & Mariam) seront également à l’honneur pour représenter la musique Malienne.
Mamani Keita partagera, après, la scène avec Aziz Sahmaoui.
Au point d’orgue, Metá Metá – pour le plus grand plaisir des amoureux de la musique brésilienne – tressera Samba psychédélique, improvisations Jazz et d’Afro-Punk saturédans une soirée où le surprenant et l’audacieux s’illustreront !

Informations utiles :

14e édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde : du 29 mai au 06 juin 2015.

• Temenik Electric le vendredi 29 mai 2015
• Yuri Buenaventura le samedi 30 mai 2015   
• P-Square le dimanche 31 mai 2015
• Daara J family le lundi 1er juin 2015
• Black M le mardi 2 juin 2015
• Yannick Noah le mercredi 3 juin 2015
• Les Ambassadeurs : Salif Keita, Cheikh Tidiane et Amadou le jeudi 4 juin 2015
• Aziz Sahmaoui et Mamani Keita le vendredi 5 juin 2015
• Metá Metá le samedi 6 juin 2015

 

VISA FOR MUSIC (AFRICA MIDDLE-EAST MUSIC MEETING) : Première édition – Rabat

Rabat, comme à l’accoutumée, rend hommage à la culture, à l’art, à la MUSIQUE, en parrainant les plus grands événements musicaux tels que MAWAZINE et le festival de Jazz à Chellah – couverts précédemment par VinyleMag – organise la première édition de Visa for Music, le premier salon des musiques d’Afrique et de Moyen-Orient.

Dans un environnement où l’art et la culture se propulsent, évoluent et s’épanouissent, Visa for music, se veut être le carrefour incontournable  des professionnels de l’industrie musicale du Maroc et d’ailleurs : Des producteurs et diffuseurs, éditeurs et distributeurs, maisons de disques, salles de spectacles et festivals, directeurs artistiques, tourneurs, artistes et groupes ainsi que les organismes professionnels, sociétés d’auteurs, collectivités, fondations, médias et les membres de la société civile …

La première plateforme interprofessionnelle de la filière musicale au Maroc et pour les pays du Sud, soutenue par le Ministère de La Culture du Royaume, l’European Forum of WorldWide Music Festivals (EFWMF) et la fondation Hibaréserve un programme riche et diversifié, bercé par l’excentricité et l’exotisme de ses participants, qui s’étalera sur quatre jours, entre le 12 et le 15 Novembre 2014,  à La salle du Cinéma la RenaissanceLe Théâtre Mohammed V, et le Café Club du Cinéma Renaissance.

Les showcases du salon se dérouleront comme suit :

Le 12 Novembre 

20h30 au Théâtre Mohammed V : Alle’s Tones (Bénin), Qantara  (Brésil – Maroc), Egyptian project  (Egypte – France), Aziz Sahmaoui (Maroc -France).

Le 13 Novembre 

  • 17h30 à la salle du Cinéma la Renaissance : Bin O Bin (Maroc – France), Bob Maghrib (Maroc) et à 22h30 : Majid Bekkas (Maroc – Belgique), Mehdi Nassouli (Maroc), DJ Maurice Louca (Egypte).
  • 20h30 au Théâtre Mohammed V : Driss Al Maloumi (Maroc), N3rdistan (Maroc – France), Mashrou’ Laila (Liban).
  • 20h30 au café du Cinéma la Renaissance : Tambores del Cabildo (Colombie), Abou Diarra & Donko Band (Mali)

Le 14 Novembre

  • 20h30 au Théâtre Mohammed V Massar Egbari ( Egypte), Kamel El Harrachi (Algérie), Orchestre Chekara (Maroc)
  • 20h30 à la salle du Cinéma la Renaissance Abavuki (Afrique du sud), Ribab Fusion (Maroc), et à 22h30 : Maia Von Lekow (Kenya), Freedonia (Guinée – Espagne), DJ Dubosmium (Maroc).
  •  20h30 au café du Cinéma la Renaissance : Joel Subunjo (Uganda), Rajery (Madagascar)

Le 15 Novembre 

  • 20h30  au Théâtre Mohammed V : Abir Nasraoui (Tunisie), Neuza (Cap Vert), Aicha Redouane (Maroc – France)
  • 20h30 à la salle du Cinéma la Renaissance : Noura Mint Seymali (Mauritanie), Alif Ensemble (Egy – Syr – Lib – Plst – irk), et à 22h30 : Lexxus (Congo RDC), Hoba Hoba Spirit (Maroc), Dj Van (Maroc).
  • 20h30  au café du Cinéma la Renaissance : Amine AUB (Maroc), G’NY (Guadeloupe-France), Hijaz (Tunisie-Belgique), Grèn Sémé (Ile de la Reunion)

La 19ème édition du festival Jazz au Chellah

Rabat a pour habitude annuelle de se vêtir de sa houppelande Jazz, pour apparier au cœur de Chellah Jazzmen d’Europe et musiciens marocains.
Cette année, non plus, elle ne manque pas au rendez-vous, et ce pour une 19ème  édition.
En cette belle soirée, où l’été rend ses derniers souffles, on prélude l’ouverture du festival du Jazz au Chellah.

Ce carrefour musical, devenu désormais imparable, se prête cette année à de nombreux métissages ; les deux directeurs artistiques, Bekkas et Bissot ont sélectionné avec soin cinq groupes marocains et dix groupes européens, issus de partout dans l’Europe ; Pays-Bas,  la France, la Belgique, la Grèce, la Finlande, le Royaume-Uni … pour dessiner, en chœur, le portrait original, hétérogène et expressif du Jazz made in Chellah, affermi de créativité et de passion …

Le Jazz au Chellah est connu par ses alliages exceptionnels, tel est le cas, pour cette année. Au fait, le programme s’avère être aussi riche qu’inédit, surtout avec les deux rencontres notoires prévues ; celle de l’Afro Oriental Jazz de Majid Bekkas, dont l’album « Al-Qantara » cartonne au point de faire partie des meilleurs 25 de 2014, et qui sera présenté sous une nouvelle configuration. Nous retenons aussi, la deuxième rencontre, dédiée à la mémoire de Paco de Lucia, et qui unira Juan Caromona Quintet et le duo Nasser Houari et Rachid Toumi.

Les organisateurs ne cessent d’épater. Ils invitent à la scène, pendant le 17 et le 18 septembre, le trio néerlandais puissant et groovy de petite fanfare rutilante « De Jogens Driest ». L’Italie s’invite aussi avec le tromboniste Pertello, qui proposera un Jazz libre, bouillonnant et inventif trempé dans le blues. Le luthiste Alaa Zouiten, viendra aussi ajouter sa touche au portrait Jazz.
Le 19 Septembre, la voix cristalline de Samira Qaddiri résonnera dans Chellah. Cette soirée sera également marquée par l’association sonore explosive des talents danois, anglais et suédois de Phronesis.
Pendant le 20 Septembre, journée de la femme, du Portugal Rita Maria et Afonso Pais, de la Finlande Annu Junnonen et du Maroc Amir Ali investiront la scène.

Et pour finir en beauté, la soirée de clôture sera le rendez-vous avec l’incontournable prestation dédicace à Paco de Lucia.

Majid Bekkas et Jean Pierre Bissot, directeurs artistiques du festival, espèrent par cette édition écrire une nouvelle page de cette magnifique lecture musicale universelle.

10633482_862371167119963_2403401749212159860_o

 

Festival D’Essaouira : Gnaoua et Musiques du Monde.

Dès aujourd’hui, la ville d’Essaouira acceuillera la 17e édition du Festival Gnaoua et Musique du Monde.Ce festival, pionnier en son genre, et un des plus grands et anciens festivals au Maroc, est l’occasion idéale pour les amateurs de la musique en générale et surtout de la musique Gnaoua pour vivre la passion de ce genre de musique.

Du 12 au 15 juin, la ville des Alizés vibrera aux rythmes des Guembris, mais pas seulement. Les organisateurs du festival vous promet une programmation très variée avec des artistes des 4 points du monde. Sur les 2 grandes scènes du festival, des artistes de renommés se produiront durant les 4 jours du festival, du bassiste américain Marcus Miller, au trompettiste Ibrahim Maalouf, en passant par la chanteuse Ayo, au français Didier Lockwood et Mario Canonge.

Comme chaque année, les plus grands Maâlems seront présents. presqu’une vingtaine de Maâlems de tout le Maroc se produiront sur les grandes scènes du festival et aussi lors de concerts à Dar Souiri, Borj Bab Marrakech et Zaouia de Issaoua.Les festivaliers auront aussi la chance de suivre des sessions de fusion entre les Maâlems Gnaouis et les artistes présents. Ansi des fusions entre Maâlem Mohamed Kouyou et Mario Canonge,  et Maâlem Mustapha Baqbou et Marcus Miller seront au programme.

Le festival rendera hommage à feu Et-Tayb Houdaifa, un des piliers de la presse marocaine et un des grands amoureux de la musique Gnaoua. En parrallèle, le forum « L’Afrique à venir » sera organisé le 13 et 14 juin, en partenariat avec le conseil National des Droits de l’Homme.

Découvrez le programme complet de la 17e édition du festival Gnaoua et Musiques du Monde :