Archives pour la catégorie Made in Morocco

Visa For Music 2015 : Les 10 artistes à ne pas rater !

Visa For Music est de retour cette année pour sa deuxième édition, avec, encore une fois,  des artistes dont la musique vous coupera le souffle et vous laissera pantois.

En cette occasion, nous vous présentons la liste de nos dix artistes coup de cœur:

1- Cairokee:

Groupe égyptien qui fêtera son douzième anniversaire en ce mois de Novembre, Cairokee est un des premiers groupes de musique alternative arabe à voir le jour. Découvrez les avec leur chanson Kol haga beta’ady :

2- Autostrad:

Autostrad est un groupe indie créé en 2007 et nous venant tout droit de Jordanie. Puisant ses influences du rock, en passant par le funk ou encore le reggae, Autostrad s’est créé un nom dans la scène musicale arabe.

3- Egyptian Project:

Egyptian Project, venant directement d’Egypte, mélange entre le hip-hop, la musique classique et la musique du Nil.  Son art fera voyager vos sens.

4- ElContainer:

Groupe de rock palestinien, ElContainer Band vous fera danser rythme de sa musique qui varie entre le rock alternatif, le punk et le rap. Chantant en arabe comme en anglais, leur musique est énergique et ne vous laissera pas indifférent.

5- Alsarah & The Nubatones:

De nationalité soudanaise, mais vivant à New York, Alsarah & The Nubatones est une formation qui fait de la rétro-pop nubienne.  Entre les rythmes de Jazz et de Soul, leur art est un mélange coloré de cultures qui vous fera oublier le temps.

6 -Kel Assouf:

Signant « fils de l’éternité » en Tamasheq, Kel Assouf est un groupe Touareg formé en Belgique qui expérimente des sons modernes tout en s’imprégnant de la musique du désert avec une musique hypnotique qui vous fera transporter au coeur du Sahara, avec son charme et ses mystères.

7 – Sidi Bémol:

Avec un nouvel album tout juste sorti en 2015, cet éternel rebelle se réinvente à chaque disque avec l’incorporation de nouvelles sonorités Jazz et Tziganes au mélange de Châabi, Gnawa, Melhoune, Rock, Blues et Funk dont il est un maître. Avec des textes engagés et une ambiance décalée, le groupe de Sidi Bémol vous promet un concert inoubliable.

8 – Houassa

Du Punk à la sauce marocaine, Haoussa défie toutes les règles et nous propose des performances scéniques uniques, des concerts intenses, en chantant les problèmes de société d’une façon satirique mais engagée. Avec des chansons comme L’Hal Casawi, Al Wada3 et L’ftikhabate, Haoussa vous fera vibrer et danser.

9 – Ilhaam Project

Entre sons aériens et riffs puissants, Pop-World et électro quantique, Ilhaam Project nous offre une nouvelle expérience d’écoute révolutionnaire. La voix sublime de Nina combinée à la musicalité d’Omri créent une ambiance unique qui se réinvente à chaque prestation scénique. Le duo, qui vient de sortir un nouveau EP « Infinity – Risinig – Sun« , vous offrira une expérience trippante au théâtre national Mohammed V

10 – Djamawi Africa 

Créé en 2004, Djamawi Africa est l’un des groupes les plus en vogue sur la nouvelle scène algérienne. Le groupe propose des spectacles haut en couleurs et à l’énergie festive contagieuse. Avec des titres comme Hchich & pois chiche et Bezzef, le groupe a gagné en popularité en Algérie mais aussi dans les pays du Maghreb, et sera ravi de rencontrer un public marocain enthousiaste.

Et encore une deuxième …

Visa for music, premier marché des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, où artistes, professionnels de la musique et tout mélomane passionné, du monde entier, se donnent à coeur joie, revient pour une deuxième édition après le succès fulgurant de celle qui précède. 

Cette année Visa for music se déroulera entre le 11 et le 14 novembre à Rabat et prévoit un programme aussi surprenant et cosmopolite que celui de l’édition précédente avec plus de 40 showcases, 5 conférences, 4 projections et un salon professionnel !

Le Maghreb prendra, bien évidemment, part de cette célébration enchanteresse avec la formation Nadia Khaless Trio, qui puise ses racines de la Tunisie et du Maroc, un périple Andalous avec Al-Mu’tamid, the king of the Al-Andalus (Portugal/Espagne/Maroc), le sensationnel Imed Alibi (Tunisie), les Algériens de Djmawi Africa et le Gabacho Maroconnection dont les membres sont marocains, espagnols et français.
La surprise de l’année serait probablement Sidi Bémol, un groupe excentrique (rien que le nom en dit beaucoup) venant de l’Algérie.

Visa for music peut être perçu aussi, comme un GRAND atelier de métissage culturel, de mélanges d’influences allogènes plus improbables et plus barjots que ceux de Howtobasicla preuve :  Jemimah Sanyu and unit 446 (Ouganda), Moh! Kouyate (France/Guinée), Maya Kamaty (Île de la Réunion) et Alsarah & The Nubatones (Soudan), Wesli (Haïti/Canada), Addis Acoustic Project (Éthiopie) et le rappeur burkinabè Smockey, se produiront aussi le Novembre prochain dans la capital.

Cette édition sera également marquée par la présence du prodigieux groupe de rock indé jordanien Autostrad ainsi que d’autres participants issus des quatre coins de la planète, tels que : Egyptian Project (France/Egypte), Cairokee (Egypte), Elcontainer Band (Palestine), la formation turque « orchestrée » par le saxophoniste Ilhan Ersahin, Tarabband (Suède), World Kora Trio (France/États-Unis) …

Le Maroc sera, bien entendu, lui aussi, de la partie avec : les punk rockeurs Haoussa, Jamal Nouman Sextet, Oum, le groupe Mazagan & Hamid El Hadri et le rappeur Dizzy Dros et Nabyla Maan & Carmen Paris (Maroc/Espagne).

Par ailleurs, dans sa programmation finalisée, VFM promet un Labo d’écriture « Ma3azef » : Le magazine de musique Ma3azef.com propose un atelier d’écriture sur la musique à destination des jeunes écrivains et journalistes à l’occasion de Visa for Music. L’atelier sera animé par l’éditeur de Ma3azef Maan Abu Taleb.

Grâce à Visa For Music et son programme somptueusement bardé, puis agrémenté, le Maroc certifie, encore une fois, être une terre hétérodoxe, de diversité, d’hybridation culturelle et d’ouverture.

 

N3rdistan In Meknes: A Concert To Be Remembered

It all started when a friend of mine sent me a picture of the concert’s poster. I was already bummed for not being able to go to L’Boulevard, specially that I really wanted to see the likes of JadaL and Betweenatna. As soon as I saw who’s coming to play, I had a rush of excitement just like a kid in a candy store. Not surprisingly, people came from all over Meknes to be there. The French Institution’s Theater barely held the number of fans who came to see the band. And let me tell you, they had a reason for flooding it. The concert was pure awesome. Even people who didn’t know who they were listening to  finished the concert screaming: N3RDISTAN, N3RDISTAN, N3RDISTAN…

The band started with a Nizar Qabbani inspired track, it was almost like Walead was reciting poetry in the most artistic manner you could possibly imagine, when everyone thought that was it, the beat started and the crowd went wild when a more rap-y version of the poem  emerged from the band’s amplifiers.
The next two tracks were also from what I’d call ‘The Gods of Arabic Poetry’, Ahmed Matar and Gibran Khalil Gibran. When I asked the band about the reason why they chose to take their lyrics from such great poets, they responded by: These poets are the same ones who gave our forefathers the strength to  change their communities. These pieces of poetry are still relevant today, for example, Irhalo by Ahmed Matar or  Hawaamish ‘Ala Daftar An-Naksa by Nizar Qabbani are basically the unofficial anthems of the Arab Spring. It really comes natural to us to take inspiration from them.

Taken by: Mohammed Mehyaoui

Next thing on their playlist for us was The Whistling Voice of A Nightingale by Al-Asma’i. The witty lyrics and the combination of Walead and Houda, AKA T Queen, rapping their way through one of the most twisted pieces of Arabic poetry ever written, accompanied by a sick drummer is way beyond anything I’ve seen in awhile. It kinda reminded me of their weird name, N3rdistan.  When I asked Walead where did the name really come from, he took it very humorously and stated: Well, i was walking one day, at about 6:45 (Sebâa L’lareb was his actual description) and I saw an N and an S, somehow along the way, that turned into N3rdistan, and here we are today, playing in Meknes.

After a couple more tracks, the band hit us with what Walead calls ‘Eletro 9bi7‘.  It was an over-compressed mixture of Drum&Bass and Rock, plus some sampled voice covers called Occupy. When questioned about how they categorize themselves in terms of genre, the band haven’t really much to say: We call it N3edistan Haha. We don’t really follow certain parameters or a certain genre. If we liked a beat or a combination of strings, we’ll go along with it. I, myself, had some past experience with Rap, Metal and Electro, other members like African Music, Reggae, Drum&Bass and so on. We really just try to merge everything together and come up with something that we like.

Taken by: Mohammed Mehyaoui

After that ‘Eletro L9bi7‘, things settled down a bit with a clearly political track that was, and I quote: A message to every political institution out there. The track Mirage Policy (Siyassat Sarab) is a full-on rage attack on every political figure I could think of. Talking to the band, they said jokingly : Well, the only place that isn’t really concerned about this track is N3rdistan itself Hahah. but seriously, it’s a message to every political institution out there, in and outside of Morocco. We do not support any political figure or entity, as by definition, they stand by everything we fight against.

Taken by: Mohammed Mehyaoui

At The end of the concert, the crowd went all crazy and begged for a another track. ‘Encore, encore, encore…’ everyone screamed. the band complied and they sang The Whistling Voice of A Nightingale again. The track didn’t loose its charm one bit.
When Walead was introducing the band members, the multi instrumentalist  took the mic and told us that it’s Walead’s birthday. To his surprise, no one got out of the theater till they sang happy birthday, his reaction was PRICELESS to say the least.

I did catch up with the band after the show, like I’ve mentioned before, and they happily answered everything I had to ask. Besides from the answers above, we had this mini conversation.

OM: How was the concert? did you like the crowd?
N3rdistan: It was one of the most energetic gigs we had in awhile, the crowd was insane and responsive and that’s the way we like it.

OM: Are you planning on coming back anytime soon?
N3rdistan: We hope so, we liked the crowd and the whole thing was just a bless.

OM: let’s talk about you guys for a bit, when did the band, in it’s current form, start?
N3rdistan: In 2014, we just got together and started making music. (Houda’s speaking now) I just saw a lighted room with good music coming out of it and came in Haha.  I got in after the idea was already formed by Walead and here we are.

OM: Speaking of making music, what’s the typical studio day for N3rdistan?
N3rdistan: We just hang out there, brainstorming till something comes up.

OM: Do you guys have any albums or tracks coming out soon?
N3rdistan: Yeah, We have a 4 tracks  EP coming out in October, and an album coming out in 2016.

Taken by: Mohammed Mehyaoui

Undoubtedly, The concert was one of the best I’ve been to and the band is just amazing and down to earth. Hopefully we’ll see them soon at Visa For Music.

La programmation showcases de Visa For Music 2015 enfin dévoilée !

Du 11 au 14 Novembre, Rabat accueillera la deuxième édition du salon international des musiques d’Afrique et du Moyen Orient, Visa For Music.

Après le grand succès de la première édition, avec la participation de plusieurs professionnels du monde de la musique du continent et du monde entier, et des showcases de qualité qui ont attiré des centaines de mélomanes, les organisateurs promettent une édition pompeuse avec une programmation variée et riche. Au programme : un marché, des rencontres professionnelles, des conférences, des projections de films documentaires et plus de 40 showcases pour mettre en lumière les artistes du Maroc, du reste du continent du Moyen-Orient et de la diaspora.

La très attendue sélection des artistes qui se produiront lors des showcases du salon vient d’être dévoilée, La première annonce des artistes révèle un groupe riche en couleurs.

Les artistes marocains sont à l’honneur avec la participation Jamal Nouman Sextet, Oum, Mazagan & Hamid El Hadri, et le rappeur Dizzy Dros.

Les artistes maghrébins seront aussi fortement présents avec la participation du Nadia Khaless Trio, formé de musiciens Tunisiens et marocains, l’artiste tunisien du fusion transe d’Imed Alibi, les algériens Djmawi Africa, la musique andalou avec  Al-Mu’tamid, the king of the Al-Andalus, et la formation  Gabacho Maroconnection composé de musiciens marocains, espagnols et français qui fusionne les rythmes gnawis au Jazz.

La musique africaine sera célébrée comme à l’habitude, le public Rbati accueillera Moh! Kouyate (France/Guinée), Maya Kamaty (Île de la Réunion), Alsarah & The Nubatones (Soudan), le rappeur burkinabè Smockey et la chanteuse jazz Jemimah Sanyu and unit 446 (Ouganda).

Les amateurs de la scèné indie arabe seront ravis par la présence du groupe jordanien Autostrad, les égyptiens Cairokee, et les rockeurs palestiniens Elcontainer Band. La programmation des groupes du Moyen-Orient continuera avec Tarabband et la formation turque ménée par le saxophoniste Ilhan Ersahin.

Et comme les tonalités africaines ont traversé l’Atlantique, depuis plusieurs siècles, VFM 2015 accueillera des formations de l’Amérique du Sud, avec le Groupe Creolede l’île colombienne de San Andres et la formation électro 7 Estrelo du Brésil.

La suite de la programmation sera dévoilée prochainement pour compléter ce plat musical attirant et riche.

VinyleMAG vous tiendra au courant de toutes les nouveautés sur la programmation de Visa For Music 2015.

 

Meditel Morocco Music Awards reviennent pour leur 3ème édition

Après deux éditions réussies, Insomniax Entertainment revient pour célébrer la musique marocaine, et ce, pour la troisième année consécutive, en partenariat avec Chada FM, HitRadio et Radio 2M.

Sponsorisés officiellement par le géant de télécommunication marocain Meditel, ainsi que par 2MTV et le ministère de la Culture, cette manifestation se voit comme une ode aux artistes nationaux et à la musique marocaine, en toute sa diversité et sa richesse. Prenant comme base les statistiques de rotation recueillies auprès des radios marocaines, trois artistes sont nominés dans chaque catégorie musicale.

Cette année, ce sera Aminux, Black Jaguar et Soufiane Amal pour la Pop; H-name, H-Kayne ft. Dj Van et SM ft. Islam pour la catégorie Rap-Hip hop- Rn’b; Fayçal Azizi, Naj ft. Ahmed Reda et Azzedine H-Kayne en Electro-Dance; Mazagan et Hamid El Hadri, Amine AUB et Nada Azhari en Fusion-Rock; Issam Kamal, Mohammed Reda et Hatim Idar dans la catégorie Chanson Moderne; Nabila Maan, Hayat Boukhriss et Hamid El Kasri pour la Musique Traditionnelle; et enfin, Daoudi, 5 Stars et Omar Cherif pour le trophée de Musique Populaire.

Depuis l’année dernière, deux autres trophées honorifiques ont été inclus au palmarès : Le award « Push » pour la révélation de l’année, et le award « Coup de coeur » pour tout projet musical qui aura marqué la saison.

Du 20 Avril au 12 Mai, date à laquelle aura lieu la cérémonie de remise des prix au Studio 1200 de 2M, le public marocain pourra voter pour ses artistes favoris, par SMS ou par messagerie vocale. Alors, à vos téléphones, votez pour votre coup de cœur marocain de l’année !

Vinyle Talent : Sountrip


Toujours dans le cadre de la promotion des talents en herbe, VinyleMAG vous présente Soundtrip, un groupe de Rock qui nous vient tout droit de la cité minière du pays, pour nous plonger dans une mélodie unique !

Soundtrip a vu le jour à Khouribga en juin 2012. Le groupe compte six membres qui sont : les guitaristes Mohamed Amine Izam et Bader Sihami, le vocaliste principale Samir Oualam, Anas Salif à la batterie , le bassiste Larbi Ez-zaoui et finalement le Beat-boxer Daki ElMehdi.

10603750_849894228355101_5198178736647608090_n

Le chanteur et le guitariste Mohamed Amine ont eu l’idée de créer le groupe, pour que le batteur et le deuxième guitariste les rejoignent plus tard. Mais, ce n’est qu’en 2013 qu’ils ont fait union avec le Beat-boxer et le bassiste actuel du groupe. Et c’est comme ça que l’homogénéité du groupe s’est installée.

Le groupe choisit de se baptiser Soundtrip tout simplement parce qu’ils trouvent que la musique est un grand voyage spirituel. C’est vrai, n’est ce pas ?

10006944_766748353336356_1825862612212059251_n

Leur style musical est très varié, il s’étend principalement du Rock mais vire également au Reggae et quelques fois à la musique orientale.  Leurs inspirations et influences proviennent du Rock des années 70 et 80 (The Who, Motor City Five, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Deep Purple, Thin Lizzy , Journey , John Butler Trio ,Carlos Santana .)

Soundtrip ont participé à la compétition Génération Mawazine en 2014, où VinyleMAG les a découvert, et sont arrivés à la demi finale.

Ils ont également gagné le premier prix de la compétition Concert-Maroc 2014. Ils ont participé à plusieurs événements à Casablanca, BM art event à Rabat, au Festival Fuzala de Mohamedia , et au Festival du cinéma africain de Khouribga.

Soundtrip ont déjà terminé leur 1er album, mais il n’ont que 2 chansons enregistrées en studio.

Si vous voulez les voir, Ils seront sur scène, le 24 du mois prochain au CCF de Casablanca.

Pour plus d’infos sur le groupe :

Soundtrip sur Facebook

Soundtrip sur youtube

Soundtrip sur soundcloud

Soundtrip sur twitter

N.B: Si vous souhaitez participer au VinyleTalent, envoyez nous vos vidéos/enregistrements à talent@vinylemag.comNotre équipe sera à disposition permanente pour consulter vos mails et mettre vos créations en ligne dans les plus brefs délais.  Keep rocking !