Festival Mawazine : Conférence de presse de Robert Plant.

Le légendaire chanteur, Robert Plant, se produira ce soir, sur la scène OLM Souissi.La veille, il a animé une conférence de presse où il a répondu aux questions des journalistes.Vinylemag y était.

La conférence tant attendue de l’une des stars de la 13ème édition du festival Mawazine était le moment idéal pour plusieurs journalistes de poser des questions concernant Robert Plant, mais aussi Led Zeppelin, le groupe avec lequel il s’est hissé au sommet du monde du Rock.Mais il semblait que Plant n’en pouvait plus des questions à propos d’une éventuelle réunion du légendaire Led Zeppelin, et les organisateurs ont même annoncé aux journalistes que le chanteur britannique ne tolérerait pas plus de 2 questions sur ce sujet.

Plant semblait de très bonne humeur, et entama la conférence en saluant les journalistes en darija.Il a exprimé sa joie de se produire au Maroc, un pays qu’il adore et d’où il s’inspire depuis sa première visite en 1972.Avec les sons de son petit magnétophone , il a créé une ambiance joyeuse et décontractée.Une ambiance qui a soudainement changé avec une question d’un journaliste demandant l’avis de Plant sur les derniers propos de Jimmy Page concernant les rumeurs d’une futur réunion du groupe, et le fait que Robert « jouait » avec ça.La réponse du chanteur était assez dure et directe : » je pense qu’il a besoin de dormir, de bien se reposer, et de bien réfléchir ». Il a ajouté qu’ils étaient des frères et qu’ils ont passé de très bons moments, mais des fois ils ne se parlent  plus.

A propos de ces nouveaux projets et son prochain album, Plant a affirmé que la musique qu’il produit actuellement est un mélange des différents voyages qu’il a fait durant sa vie, inspirée par les lieux et aussi les magnifiques personnes qu’il a rencontré(it’s not about flous, it’s all about music). Il a salué les musiciens qui l’accompagne en les décrivant d’artistes qui ressentent la musique et touchent la finesse des mélodies.Des artistes, selon lui, qui ont une grande connaissance des musiques du monde.Notamment Justin Adams, le guitariste de son groupe The Sensational Space Shifters, qui a déjà produit 2 des albums de Tinariween ( et il a aussi collaboré avec Hoba Hoba Spirit sur leur album Nefs & Niya).

Evidemment, Plant a évoqué ces différents souvenirs au Maroc.En parlant de son premier voyage durant les années 70 pour fuir la vie de célébrité qu’il vivait avec Led Zeppelin, ou pour puisé dans la spiritualité de notre pays.A travers ces différentes visites, il a connu la musique locale, notamment Gnawa et la musique amazigh en évoquant le groupe amazigh Oudadene.Il a aussi parlé de son amour aux instruments marocains tels le Guembri qu’il a découvert particulierement à la place Jamaa Lfena.Plant a aussi ajouté qu’il n’était pas très connu au Maroc durant les années de gloire dans les années 70, les gens commencent à le connaître beaucoup plus, mais pas toujours avec les informations exactes : « Ah regarde,c’est celui des Pink Floyd ! ».L’amour de Robert Plant à notre pays était très ressenti aussi bien par sa grande connaissance de la musique marocaine mais aussi par les phrases en darija qui balançaient dans ces propos( Aji, Salam, skot,daba,…) , il est tellement imprénié par la culture marocain qu’il a annoncé qu’il était un « chrif » en parlant de sa musique.

 Sur notre question sur une éventuelle collaboration avec des artistes marocains, Plant  a répondu que c’était une idée dont il ne pense pas vraiment à ce moment, que ça pourrait être intéressante et il aimerait bien le faire.Mais qu’il n’aimait pas beaucoup le fait de prendre des chansons et de leur sortir de leurs contextes, il veut juste créer de la musique qu’il ressent.Même si ce choix n’est pas compris par plusieurs de ces fans et que d’autres ne comprennent pas vraiment ce qu’il fait et le traitent de « 7ma9 ».

Robert Plant est certes une légende de la musique, mais il reste un homme très ordinaire qui a un très bon sens d’humour.En lui demandant un autographe, Plant répondait avec un « khmstach  Dirhames ! », et il nous a annoncé que son prochain voyage au Maroc serait à Tiznit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *