L’affaire de la taupe

Gens, je suis énervée! Oui. Ca faisait un moment que la « Taupe » (oui oui, une taupe dans le jardin, elle a 5ans et c’est une vieille dame respectueuse mais quand elle réapparaît, elle fout le bordel ) n’avait pas fait parler d’elle, tapie là dans l’ombre comme un Gollum. Hier, elle est sortie de sa caverne, mais alors bien en force !

Voilà que j’étais avec ma mère chérie que je préfère au monde et son sac « Hlima » (je ne vois absolument pas où est le problème). Hlima réfère au sac à main multi usages pliable dépliable, rotatoire multi faces et qui prend toutes les formes souhaitables, tout ça pour le grand plaisir de ma mère. 

Bref. Il était question qu’on aille se restaurer toutes les deux comme deux vieilles bonnes amies voyez vous. Mais dans la tête de ma mère c’est toujours comme ça:

maman-bebe-poussette.gif

 On descend pour aller au restaurant et c’est là que l’ignominie est arrivée. On est arrivées au jardin: On pourrait clairement voir un trou tout au milieu du jardin.J’ai commencé à changer de couleur( bon ça commence avec du rose pâle, du rose flashy, du rouge et la phase ultime: la tomate). Ma mère  dit : tu crois que c’est la vieille taupe qui fait surface?

J’ai répondu : nan, elle est probablement morte

Ma mère a regardé tout autour : donc c’est une autre.

C’est là que j’ai commencé à essayer de réfléchir dans le dedans de moi-même.J’ai d’abord appelé mon père (la voix de la Sagesse) et j’y ai exposé le problème comme quoi que c’était sûrement la VieilleTaupe qui était la cause de tout cela..

Papa a dit : t’as aucune preuve.

Bon.Admettons, je n’avais aucune preuve sous ma main sur le retour de la taupe mais puisque le trou existe c’est que c’est soit une taupe soit un rat, il n’y a pas d’autres diagnostic!!

Donc, en externe avertie je pose mes étiologies et je me retrouve devant une série de causes qui se lient, premièrement l’absence de pluie, deuxièmement, le fait que notre jardin connait toujours la présence de cette bestiole depuis qu’on a arrêté d’utiliser les pesticides et d’autres trucs..

Alors, après notre sortie et notre séance de discussion « catching up », on retourne à la maison, et j’étais décidée à éliminer une fois pour toute cette bestiole que je déteste ( deux spécimens que je déteste le plus au monde: Moustiques parce que ça sert à rien et les taupes, ces créatures à la fois dégueulasses et charognardes ( Jerry ne fait pas partie de ces créatures) ! Durant tout le trajet du retour, j’avais une idée en tête: Détruire la bestiole.

Alors pour cela j’ai mis devant moi les prises en charge idéales:

-du ciment et je bloque ce trou,

-du fromage et des trappes à souris

-soit la solution la plus naturelle, un gros chat qui a faim

Donc durant, cette dernière semaine, la taupe a fait un trou de plus quand j’ai fermé le trou avec du ciment, il s’est tapé tout le fromage sur les trappes ! Ma patience avait des limites et je commençais vraiment à stresser sur la chose et je détestais vraiment la vue de ce jardin jadis si beau 🙁 , quand hier, en sortant comme d’habitude pour mon stage du matin je vois la plus belle chose du monde, le cycle naturel de tout événement, la chaîne alimentaire 😀

Enfin, la succession de tout événement naturel :D.. Un chat.. un gros chat tout gris aux yeux jaunes qui dévorait délicieusement cette grosse taupe (oui la vieille grosse taupe, j’avais raison), j’avais envie d’embrasser ce gros matou plein de puces et poux mais je me contentais de le remercier et de lui donner du kascher en retour pour ses services :D. Je partais toute heureuse avec un sourire jusqu’aux oreilles même si j’avais un examen de fin de stage.

Ce qui m’a laissé dans un mood aussi parfait, était la musique qui jouait aléatoirement dans mon lecteur USB dans la voiture 😀 donc sans tarder voici une liste de lecture pour garder le sourire attitude durant toute la journée.

happy by oumaima idrissi on Grooveshark

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *