Le Roi du Blues nous a quitté

Le légendaire Bluesman B.B. King est décédé la nuit du jeudi 14 Mai, à l’âge de 89 ans.

B.B. King, de son vrai nom Riley B. King, était l’un des piliers de la musique Blues depuis la fin des années 40. Et il reste l’un, si ce n’est le Bluesman le plus célèbre au monde. Il a obtenu 15 Grammy Awards depuis 1971, où il a eu le prix de la meilleure performance vocale R & B pour son chef d’oeuvre Thrill is Gone. Il est introduit au Blues Hall of Fame et au Rock Hall of Fame depuis les années 80, et il a obtenu un Doctorat honorifique de l’université de Yale. B.B. King a obtenu plusieurs autres récompenses au monde entier pour la qualité de sa musique et l’impact qu’elle a eu sur le monde.

Mais la vrai récompense pour le roi du Blues est l’amour du public  au monde entier. Le petit enfant né 1925, dans une plantation de coton dans le Mississippi, a conquis le coeur de toute personne qui l’a écouté. Il a aussi gagné la reconnaissance des musiciens depuis les années 50., plusieurs guitaristes connus le considèrent comme étant leur première source d’inspiration.

Avec sa guitare qu’il a baptisé « Lucille » et sa voix roque, B.B. King  a pu créer un style unique, respectant les fondements du Blues traditionnel tout en étant plus accessible au grand public. Son style de jeu est l’un des meilleurs exemples de la citation de Jimi Hendrix  » Le Blues est facile à jouer mais difficile à ressentir », un style simple mais que personne au monde ne peut reproduire, car avec une seule note jouée sur sa Lucille, B.B. King peut vous donner des frissons.

Voici des petits exemples du génie de celui qui a fait connaitre le Blues à plusieurs d’entre nous et qu’ à cause de sa mort, le monde de la musique est en deuil.
Repose en paix, le roi du Blues





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *