Le slam de Hilal

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas le Slam; il est question d’un genre artistique, plutôt, « sui generis » qui met en exergue l’expression émancipée de toutes règles de rime et de prose.

VinyleMag, dans sa quête de talents marocains en herbe, aborde le Slam, pour y acclimater certains qui viennent de le découvrir et offre l’opportunité pour autres de le revisiter.
À ce propos, nous aimerions projeter la lumière, sur « Hilal »  un jeune fassi de 23 ans et qui est l’un des rares artistes du Slam au Maroc. Mohammed Hilal, a pour objectif, de promouvoir cet art oratoire, qui semble ne pas vraiment faire du bruit sur la scène artistique marocaine et grâce auquel il a pu produire sa propre catharsis.
Dans son Slam, il s’affranchit de toutes ses peines, de tous les soucis qui le tracassent, les problématiques qui l’incitent à réfléchir et extériorise tous les ressentis qui inondent son esprit pour les partager avec le public dans les scènes ouvertes.
Hilal, traite des problèmes de société et proteste à sa propre manière contre toutes les injustices et les aberrations de ce pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *