Summer is here..So am I

J’ai passé la semaine tranquille à me dire, j’ai le temps, c’est l’été, tranquille Oumaima, t’as le temps de pondre l’article du dimanche, et me voilà, un vendredi soir, 18h, je viens de rentrer, je ne sens pas mes pieds, je bois mon petit litre de atay ( apparemment ça fait maigrir.. apparemment.. 😀 ) et vu que je suis une fille de parole, que j’ai promis une saga de l’été au boss de la page,coucou Aymen 😀 ,je vous donnerai un premier épisode de la saga… même sur mon lit de mort je l’écrirai cet article (en l’occurrence là c’est un peu de mon lit de mort que j’écris donc have mercy si c’est trop nul.. merci)

Donc m’étant mise la pression, ayant zéro inspiration, la rusée en moi a dit : vas y invente une petite histoire, ça ne peut pas être bien grave
L’honnête moi a dit : non, on n’invente pas, on est des gens honnêtes, et on ne mettra pas notre crédibilité en jeu ( elle est pas drôle « l’honnête moi »)
Donc fin mot de l’histoire, vous ne saurez jamais si cette histoire est vraie ou pas, parce que vous ne saurez jamais qui de l’honnête ou de la rusée a gagné …
J’ai rencontré quelqu’un lors d’une fête organisée par des amis.
je traînais des pieds pour y aller, je n’aime pas trop traîner avec des gens spécialement après les examens, la seule envie après ces »foutus examens » est d’hiberner dans ma chambre sous forme d’un burrito regardant toutes les saisons de grey’s anatomy et Arrow et le soir tous les films que j’ai raté, bref
ma copine a dit: allez, viens, je vais te présenter un mec qui est super fan de ce que tu écris! He can’t wait!
je me suis visualisé en J.K.Rowling en train de signer des autographes ( maintenant que j’y pense, je suis débile bref)
mon stylo dans mon sac, et un trait d’eyeliner et un gloss (oui, oui au naturel monsieur, je ne mets pas 3kilos de maquillage,on part en soirée…
dans la communauté marocaine de Fès, les news vont vite, la moitié des gens présents savaient que je tenais des chroniques, le quart trouvait que je me la pétais trop pour me parler, l’autre quart ne voulait pas me parler pour pas finir dans un post, et « lui » (on ne donne pas de noms) était le personnage qui ferait tout pour que justement, il se retrouve sur un post….
les gens qui veulent que tu parles d’eux font presque tous la même chose:
me parlent de leurs histoires de coeur
me parlent de leurs playlists ( j’en profite pour dire que je ne suis pas Slash, ni Kadem sahir (coucou moul « kay3jbni kaddiiiiim » )
ou citent systématiquement Coehlo tfou, ou Hemingway, ça dépend « dans quel type d’article » ils veulent atterrir…
bref
« lui » a donc commencé par me parler de son ex, la fille qui a brisé son coeur, alors que lui c’est un homme bien qui ne demande qu’à aimer et à être aimé ( blabla bla) moi j’ai pensé : attends, tooo much information, je file vomir et je reviens
mais j’ai affiché mon sourire de star, Colgate (chut makandirouch lichhar) .. (ok je vais arrêter de me la péter dans 2 secondes)
il a vu que l’histoire du mec brisé ne marchait toujours pas, il est passé à l’autre histoire, celle du mec « need for speed » , j’ai pensé: come oooooon mec, le tout se prend pour Vin Diesel lorsqu’il a une voiture wakha R4.
mais il a continué, du coup au bout de 30 minutes interminables, j’ai écouté comment sa voiture était la 3ème dans un « Race » fait entre potes et qu’elle était hybride w kda, je lui ai dit
– mec tu as clairement choisi la mauvaise personne, moi j’adore les anciennes voitures même si j’aime la vitesse.
lui: Anyways, tout ça est dans le passé de toute façon, j’ai rencontré quelqu’un et elle est parfaite…
je m’ennuyais comme un chat dans la tragédie d’Antigone…quand ma copine a déboulé dans la conversation :
hamdoulah…je vais y aller finir ma série chez moi. Soudain, il me prit le bras et commença: wa blati mazal massalina lhdra dialna
-moi: lala khasni nmchi choukran
-lui: la fête vient de commencer, et tu ne m’as pas parlé de toi
-moi: oh! rien d’important de ma part, ma vie est ennuyeuse et tu ne veux pas entendre ça
-lui: mais si mais si
-moi:je te dirai un truc, j’adore les chats, les chiens, les chevaux VOILA tu me connais un petit peu bye.
-lui: attends, tu vas parler de notre conversation ?
-moi: ok ok bye
et je suis sortie en courant à la BIP-BIP style.
De retour, j’avais ma mère qui m’attendait dans la cuisine en rigolant: nti nhar li tkhrji katwlli sa3a mn b3d
-moi: je n’ai plus de force pour faire face au monde, ce terrible monde, je veux seulement ta harira, mes séries, mes films et mes conversations kreht lbachar w mayji mn jiht lbachar
-mama: ahahahahahaha, siri lay3tik 39l
-moi: mabghitouch
VOILOU VOILA, 18h et je suis en face de mon écran, avec l’intention de regarder un film aujourd’hui (machi hadak zine mn film khlina saktin) mais mon film préféré avec mes deux acteurs préférés (Tom Hardy et Charlize Theron) parcequ’un film doit se voir au moins 2 fois pour l’apprécier 😀 .

téléchargement (1)

Une marocaine honnête .. ou rusée…you will never know mouhahahahahhaha 😀
Ah! w li mcha la piscine 9bal mni bghitlou ytchwet mn nifo 😀
ah! ah ! la playlist hahia 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *