Archives pour l'étiquette 2015

AC/DC numéro 1 des ventes de tickets en 2015

Les vétérans du Hard Rock, AC/DC, ont vendu plus de tickets de concerts que tout autre artiste au monde durant l’année écoulée, tous genres confondus; c’est ce qu’a révélé le site Pollstar.

Pour son « Rock or Bust Tour« ,  le groupe a vendu 2.31 millions de tickets, soit 40 milles de plus que Taylor Swift qui domine le classement des profits avec un record de 250.4 millions de dollars -alors qu’AC/DC a empoché 180 millions, le plaçant à la deuxième place de ce classement-.

D’autres groupes du rock figurent dans les premiers rangs de ce classement; notamment U2, à la 4ème place -juste derrière One Direction– avec une somme de 152.2 millions de dollars, Foo Fighters qui le suit avec $125.1 M ou les Rolling Stones qui se sont placés à la dixième place en gagnant $109.7 M de la vente de leurs tickets durant 2015.

A rappeler qu’AC/DC continue sa tournée aux Etats-Unis de Février à Avril, où il pourrait réaliser des records d’affluence, bien que le groupe est passé par des moments pénibles avant la sortie de son album et il a dû remplacer Malcom Young et Phill Rudd. Mais le groupe réalise toujours des prestations électriques sublimes, presque 40 ans après le début de sa carrière.

Visa For Music : Une première soirée haute en couleurs.

Hier soir a eu lieu l’ouverture officielle du festival Visa For Music au Théâtre Mohamed 5, à Rabat. Après un mot du ministre de la culture ainsi que du président du festival, la soirée, qui s’annonçait haute en couleurs, commença, avec, au programme :

Du oud marocain avec Said Chraibi :

C’était bien avec les nuances classiques du Oud marocain que la soirée a commencé. Reconnu mondialement par les amateurs de luth, Said Chraibi, son magnifique orchestre, ainsi que les deux chanteuses les accompagnant nous ont transportés vers un monde digne des contes des Milles et Une Nuits. De chansons espagnoles reprises en arabe aux sons classiques marocains mêlant Andaloussi et Soufi, les musiciens ont enveloppé le public entier d’une aura mystique.

Des sons caribéens avec Créole :

Ouuh, c’est qu’ils avaient mis le feu sur scène Créole ! Ce groupe nous venant tout droit de Colombie ferait danser même les plus grincheux d’entre nous. Dès les premières notes, le public se retrouva au milieu d’un île à l’ambiance festive et non pas à l’intérieur d’un théâtre Rbati. Portée par les sons de guitare, mandoline ou encore percussions, la musique de Créole était une bouffée de fraîcheur, autant pour le public essoufflé que pour les artistes qui débordaient de bonne humeur et qui nous ont régalés, non seulement avec de la bonne musique, mais aussi avec des chorégraphies aussi loufoques les unes que les autres.

Du Blues avec Blick Bassy :

Cet artiste résidant en France et aux racines camerounaises  nous prouva, pendant la soirée du 11 Novembre, que la magie existait bel et bien dans notre monde.  Acapella, ou bien accompagné de son banjo ou de sa guitare, Blick Bassy fût un vrai plaisir pour nos oreilles. Sa musique minimaliste et sa voix indescriptible coupèrent le souffle du public et le mirent en transe.

Du Rock alternatif arabe avec Cairokee :

La soirée se finit en beauté avec le groupe égyptien Cairokee.  Pour leur première fois au Maroc, le groupe a fait bouger la salle entière au rythme de sa musique. Et en plein milieu de leur show, surprise ! Ils reprennent la fameuse chanson de Rachid Taha, Khaled et Faudel, « Abdel Kader » , et toute la salle est en feu. Nous avons aussi eu l’occasion de discuter avec le batteur du groupe qui nous a dit à quel point ils étaient heureux d’enfin se produire au Maghreb, spécialement au Maroc, qu’ils considèrent un pays au patrimoine musical riche et diversifié. Ceci fût aussi pour eux l’occasion d’interagir avec leur public marocain qu’ils savaient ouvert à leur style artistique décalé.

Cette soirée fût le début d’un festival riche en cultures et en couleurs, qui sera, sans aucun doute, tout aussi réussi que sa première édition de l’année dernière.

Visa For Music 2015 : Les 10 artistes à ne pas rater !

Visa For Music est de retour cette année pour sa deuxième édition, avec, encore une fois,  des artistes dont la musique vous coupera le souffle et vous laissera pantois.

En cette occasion, nous vous présentons la liste de nos dix artistes coup de cœur:

1- Cairokee:

Groupe égyptien qui fêtera son douzième anniversaire en ce mois de Novembre, Cairokee est un des premiers groupes de musique alternative arabe à voir le jour. Découvrez les avec leur chanson Kol haga beta’ady :

2- Autostrad:

Autostrad est un groupe indie créé en 2007 et nous venant tout droit de Jordanie. Puisant ses influences du rock, en passant par le funk ou encore le reggae, Autostrad s’est créé un nom dans la scène musicale arabe.

3- Egyptian Project:

Egyptian Project, venant directement d’Egypte, mélange entre le hip-hop, la musique classique et la musique du Nil.  Son art fera voyager vos sens.

4- ElContainer:

Groupe de rock palestinien, ElContainer Band vous fera danser rythme de sa musique qui varie entre le rock alternatif, le punk et le rap. Chantant en arabe comme en anglais, leur musique est énergique et ne vous laissera pas indifférent.

5- Alsarah & The Nubatones:

De nationalité soudanaise, mais vivant à New York, Alsarah & The Nubatones est une formation qui fait de la rétro-pop nubienne.  Entre les rythmes de Jazz et de Soul, leur art est un mélange coloré de cultures qui vous fera oublier le temps.

6 -Kel Assouf:

Signant « fils de l’éternité » en Tamasheq, Kel Assouf est un groupe Touareg formé en Belgique qui expérimente des sons modernes tout en s’imprégnant de la musique du désert avec une musique hypnotique qui vous fera transporter au coeur du Sahara, avec son charme et ses mystères.

7 – Sidi Bémol:

Avec un nouvel album tout juste sorti en 2015, cet éternel rebelle se réinvente à chaque disque avec l’incorporation de nouvelles sonorités Jazz et Tziganes au mélange de Châabi, Gnawa, Melhoune, Rock, Blues et Funk dont il est un maître. Avec des textes engagés et une ambiance décalée, le groupe de Sidi Bémol vous promet un concert inoubliable.

8 – Houassa

Du Punk à la sauce marocaine, Haoussa défie toutes les règles et nous propose des performances scéniques uniques, des concerts intenses, en chantant les problèmes de société d’une façon satirique mais engagée. Avec des chansons comme L’Hal Casawi, Al Wada3 et L’ftikhabate, Haoussa vous fera vibrer et danser.

9 – Ilhaam Project

Entre sons aériens et riffs puissants, Pop-World et électro quantique, Ilhaam Project nous offre une nouvelle expérience d’écoute révolutionnaire. La voix sublime de Nina combinée à la musicalité d’Omri créent une ambiance unique qui se réinvente à chaque prestation scénique. Le duo, qui vient de sortir un nouveau EP « Infinity – Risinig – Sun« , vous offrira une expérience trippante au théâtre national Mohammed V

10 – Djamawi Africa 

Créé en 2004, Djamawi Africa est l’un des groupes les plus en vogue sur la nouvelle scène algérienne. Le groupe propose des spectacles haut en couleurs et à l’énergie festive contagieuse. Avec des titres comme Hchich & pois chiche et Bezzef, le groupe a gagné en popularité en Algérie mais aussi dans les pays du Maghreb, et sera ravi de rencontrer un public marocain enthousiaste.

Currents, the new Tame Impala album

 

A new album released two days ago from the psychedelic hypno-groove melodic rock music band Tame Impala came up to revive the psychedelic music scene with a hallucinating album cover.
Composed by magic and passion  in Kevin Parker‘s home studio and he tried for the first time to mix the music by himself.

He gave born to « Let It Happen »,He said and i quote « it’s about finding yourself always in this world of chaos and all this stuff going on around you and always shutting it out because you don’t want to be part of it. But at some point, you realize it takes more energy to shut it out than it does to let it happen and be a part of it. »
As for « Eventually », it concerns « knowing that you’re about to damage someone almost irreparably, and the only consolation you get is this distant hope that they’ll be alright eventually, because you know they aren’t going to be now or soon. »

Track List:

No. Title Length
1. « Let It Happen » 7:46
2. « Nangs » 1:47
3. « The Moment » 4:15
4. « Yes I’m Changing » 4:30
5. « Eventually » 5:19
6. « Gossip » 0:55
7. « The Less I Know the Better » 3:38
8. « Past Life » 3:47
9. « Disciples » 1:48
10. « ‘Cause I’m a Man » 4:01
11. « Reality in Motion » 4:12
12. « Love/Paranoia » 3:06
13. « New Person, Same Old Mistakes » 6:02

 

Here’s the first song of the album « Let it Happen ».