Archives pour l'étiquette Casablanca

Beth Hart en concert à Casablanca

Une très bonne nouvelle pour les amoureux du Blues et Jazz, la célèbre chanteuse américaine Beth Hart se produira, le 10 Décembre prochain, au Megarama à Casablanca.

La page officielle de la chanteuse a annoncé que Beth Hart était très ravie d’enfin rencontrer ses fans marocains. Ce concert sera organisé sous le cadre des Jazzablanca Series.  Les fans de la chanteuse pourront acheter leurs tickets pour le concert dès le 25 Septembre.

L’année dernière, Beth Hart avait fait danser le public français sous ses rythmes endiablés pendant sa tournée en France, et ici à VinyleMag, nous sommes certains que son concert à Casablanca sera tout aussi fantastique.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook officielle de l’artiste.

Attachez vos ceintures : L’Boulvard est de retour !

Fans de musique underground, amoureux de culture, le rendez-vous Casablancais des passionnés d’art est de retour.  L’Boulevard est en effet prévu du 11 au 20 Septembre, et les scènes des anciens abattoirs et du Stade du C.O.C se verront colonisées par une ribambelle d’artistes nationaux et internationaux bourrés de talent. Attention, parce que ça va être bouillant !

Le programme commencera le Vendredi 11 Septembre sur des sons Hip Hop avec, de 15h30 à 22h30, sur la grande scène, un open mic, une compétition de Hip Hop entre 8 groupes,  ainsi que des concerts de plusieurs groupes tels KAF LINE, qui viennent directement de Salé, le rappeur FIDA2I SALGHOST, ou, encore, NESS YOU.

La deuxième journée sera réservée au Rock/Metal avec BETWEENATNA, groupe formé par Abdessamad Bourhim,  stage manager et directeur artistique de Hoba Hoba Spirit ainsi qu’Oubiz, ex-vocaliste de Hoba Hoba Spirit et Darga. Ils seront suivis par le musicien américain Jon Finn, prodige de la guitare, ainsi que par le néerlandais Charl Delamarre, directement en provenance de Rotterdam.

La troisième journée sera une journée spéciale Fusion avec le groupe hollandais de Raggae Leeways, suivi du groupe Jordanien d’Arabic Rock JadaL, qui s’était déjà produit l’année dernière au Boultek, suivis enfin par Dada Dice & 40 Degrees et Dj Barney Millah.

Le 14, 15 et 16 Septembre seront consacrées à la formation des groupes vainqueurs du Tremplin au Boultek.

Du Jeudi 17 Septembre au Dimanche 20 Septembre auront lieu les concerts au Stade du C.OC. Parmi les groupes présents, de grands noms de la musique underground nous feront apprécier leur art. Ainsi, la scène du C.O.C sera monopolisée par le rappeur français d’origine congolaise Youssoupha, le fameux rappeur R’bati Mobydick, le groupe d’Electro Fusion N3rdistan, qui a, par ailleurs, été très présent sur la scène musicale marocaine ces derniers mois,  ainsi que Darga, Hoba Hoba Spirit et Nabyla Maan & Carmen Paris que nous n’avons plus besoin de présenter.

Cette célébration de la musique sera accompagnée par une toute autre célébration de l’art avec Sbagha Bagha, S’toon Zoo, le Cirque ainsi que le Souk.

Pour plus d’informations sur le programme, veuillez visiter la page Facebook de l’EAC-L’Boulvart.

11999057_10153180929372476_6256857831459450004_n

Thrillogy – Evilution ALBUM REVIEW

Thrillogy – Evilution

a3905538813_16 2

Solid Debut: 95%

Released: 2015

Genre: Thrash Metal

Number of Tracks: 8

Thrillogy stands as a thrash metal band that shaped the Moroccan metal scene. With their debut album “Evilution”, which was released on January 2015, all four members have delivered a full-length album loaded with the heaviest riffs and vocals that would instantly remind you of the early 80’s Thrash Metal bands.

The album kicks off with their longest track; A Goblet From Nile’s Legacy, which puts you in a position where you want more. The 9 minute extravaganza genuinely shows the potential of this band and what they are really capable of. Although the main riff does remind me of Slayer’s Angel of Death, Wassim’s extraordinary lyrics and killer vocals instantly prove that the album is 53 minutes full of heaviness and the kind of originality that we were long hoping for, especially from a Moroccan band. 8.5/10

The album continues with the second track; Red Landscape. The lyrics and vocals on this one left me in awe, and the latter emit this sort of angry and visceral vibe characteristic of a pure Thrash Metal album. Tarik’s drumming skills are also really evident in this track with his tasty double bass segment in the chorus as well as the polyrhythmic sections throughout the rest of the track. This is without a doubt one of those songs that you just cannot help but rate it a 10/10.

Beyond the Lies is definitely one of their heaviest. The track kicks off with yet again killer vocals, however this time, they are darker and properly reflect the purpose and concept behind the album. This one also includes my favorite solo on the album, which is followed by a beautiful harmony done by both Wassim and Achraf. 9/10

Halfway through this album and I am already hooked. The fourth track; Utopia is yet another great song which combines the pure essence of thrash metal with a melodic twist. 9/10

The structure and design of Iron Fist, Cold war and The Sound Of Revenge remind me again of the early breakthrough of the heavy/Thrash Metal scene with bands such as Metallica, Iron Maiden and Megadeth. The reason why I gathered all three together is because they share the same technicality and structure that are backed with fast drum sections and layered with heavy bass lines. The thrashy riffs and solos make up for a solid 10/10 that all three song deserve.

The final track showcases the method in which the band structures an outro song. Filled with dark vocals, “Open the Gates of Hell” is a song that speaks for itself through its lyrics and properly wraps up the album. Insane guitar solo. 9.5/10

Sound & Production: I don’t really want to give benefit of the doubt, but one thing that this album is lacking is a good production in terms of guitar sections. The drums, vocals and bass are really well recorded and mastered. However there’s something about the guitar production, specifically the solo sections that completely blows it. Excellent skills, mediocre production. 7.5/10

Lyrics: Well written lyrics that perfectly embody and reflect the concept of the album. They properly fit with the fast-paced rhythm guitar and drums. 10/10

Overall Impressions/verdict: If i had to summarize this album in one word, it would be revolutionary. We never had the chance to listen to original musical content like this in a society that does not really support this genre in any way. This album has already made its way into my iTunes library and I am really glad that a bunch of guys gathered together and decided to provide us metalheads with 53 minutes packed with heavy sounding riffs, absolutely fantastic drums and bleak/aggressive vocals. Final verdict: 95%

Standout Tracks: Red landscape, A Goblet from Nile’s Legacy, Utopia.

Jazzablanca 2015 : L’édition anniversaire

Jazzablanca célèbre tous les ans le Jazz, permet rencontres, partage et découverte, enfante métissages et déclinaisons musicales. Jeunes talents et grandes légendes investissent les scène de l’hippodrome Casa-Anfa, le Jazz club, et BMCI.

Dans sa 10ème édition, le festival accueille Charlie Winstion et Anouar Brahem entre autres.
Nostalgique, le comité organisateur caresse les souvenirs de la 4ème édition et réinvite l’inventeur du Blufunk, Keziah Jones pour clôturer en beauté.
Les artistes se produiront à partir de ce soir dans les trois scènes.

L’affiche surprenante arbore le programme de l’hippodrome Casa-Anfa qui réunira :
Raul MIDON : 18 Avril2015
Charlie WINSTON : 19 Avril2015
Anouar BRAHEM : 20 Avril2015
Candy DUFLER : 21 Avril2015
Tony ALLEN : 22 Avril2015
Keziah JONES : 23 Avril2015

En connivence avec ce programme, les concerts de première et dernière partie animés par des Jazz Band Live ainsi que des Jam Sessions auront lieu au Jazzclub.



Dans le souci de diversifier, mais toujours dans la même ambiance cosmopolite, Jazzablanca sera marqué par les prestations journalières (de 17h à 18h30) de six groupes marocains qui conjugueront Jazz, blues, funk et pop progressive sur la scène BMCI installée à la place des nations.



L’Hôtel Sofitel Tour Blanche de Casablanca , revêtira également les couleurs Jazz en accueillant la chanteuse Noa LUR et proposera des passages variés de quelques Jazz Band de 18h30 à 21h30.

 

Décidément, l’édition anniversaire promet de se faire date dans l’histoire du Jazzablanca. Soyez au rendez-vous !