Archives pour l'étiquette Funk

70’s Funk : Feel the groove !

Après une longue pause, nos playlists sont de retour!

Un retour plein de groove avec le meilleur du Funk des années 70. Cette décennie qui a révolutionné la musique moderne tout en s’imprégnant des genres musicaux existants. Une attitude représentée par le Funk qui a importé la finesse musicale du Jazz et la sensualité de la Soul en y ajoutant du rythme spécial au Funk avec une basse exaltante, un son de batterie rythmé et la présence prédominante de cuivres ou l’ajout du synthétiseur.

La groove du Funk des années 70 est tellement mythique (et parfaite) que ces lignes de basses sont samplé jusqu’à ce jour par plusieurs producteurs, des premiers chanteurs Hip-hop à Kendrick Lamar. Un son en béton qui n’a besoin qu’une décoration de divers manières pour l’exposer et plaire au grand public.

Sur cette playlist, vous allez retrouver, chers Vinyliens, quelques morceaux phares de cette période. De James Brown, à l’autre légende George Clinton et son P-Funk, en passant par le son hypnotisant d’Herbie Hancock, sans oublier Chic, la groove irrésistible de Cameo, et la joie festive des Commodores.

Pour savourer la magie du Funk il faudrait se procurer un bon casque pour ressentir l’enchantement de la basse et de cuivres qui traverse ton corps pour lui redonner de l’énergie, pour apprécier la finesse du rythme de la batterie qui te fera bouger la tête, et pour se laisser emporter par la  magie irrésistible du FUNK.

Feel the groove, get funky !

Alabama Shakes : l’âme de l’Alabama.

Le sud des Etats-Unis, berceau du Blues et du Jazz, a vu naître plusieurs légendes de la musique. Et durant ces dernières années, une nouvelle génération d’artistes émerge et se fait découvrir au niveau national et international, proposant une nouvelle musique tout en restant fidèle à ses racines.

Parmi ces groupes, Alabama Shakes, originaire de la petite ville d’Athens, nous propose du très bon Roots Rock, un mélange de Folk, Blues et Country avec des influences psychédéliques des 60’s. Depuis sa création en 2009, le groupe a rapidement  connu un succès remarquable localement et mondialement, notamment grâce à son style caractéristique, son attachement à l’âme pure du Sud américain, et surtout à la voix magnifique de sa chanteuse Brittany Howard. Une des meilleures voix qui ont émergé depuis la mort de la regrettée Amy Whinehouse. Quelques critiques la compare même à la légendaire voix de Janis Joplin. En tout cas, la voix imposante de Brittany vous fera vibrer le coeur, impressionnante par sa puissance et  sa beauté, elle vous émerveillera et vous transportera vers l’Etat de l’Alabama pour ressentir l’âme du Blues et de la Soul. Une voix tout simplement phénoménale, si vous ne me croyez toujours pas, voici une chanson pour vous en convaincre.

Brittany Howard est accompagnée  de Zac Cockrell à la basse, avec qui elle jouait dès le lycée, de Heath Fogg à la guitare et Steve Johnson à la batterie. Ces musiciens, bercés sur le son de la musique Soul des années 60, et du Blues Rock typiques aux états du sud des Etats-Unis, produisent un Roots Rock respectant la tradition et le coeur de la musique de la région, mais innovent  aussi et cherche à découvrir de nouveaux sons. Depuis la formation de leur groupe en 2009, les Alabama Shakes ont commencé à jouer dans de petits clubs de la région, en chantant principalement des reprises de Folk. 2 ans après, ils enregistrent leur premier EP éponyme, et l’année suivante ils sortent leur premier album Boys & Girls, un LP qui reçoit des critiques favorables de l’ensemble des médias américains, qui découvrent ce groupe à l’âme pur du Sud. Le succès du premier album était tel, qu’Alabama shakes sont devenus rapidement le groupe le plus important de l’Alabama, et ils les a donné le ticket de jouer à la Maison Blanche devant Barack Obama en 2013, accompagnés de Steve Cropper et Booker T Jones

Il faut dire que ce succès instantané est naturel, puisque la sublime voix de Brittany mariée au bon Rock de ces musiciens donnent une parfaite alchimie. Un mélange attendrissant de Soul, Blues, Folk et Rock pour le plaisir de nos petites oreilles en quête de la bonne musique. Et en écoutant des chansons comme « You ain’t alone« , le rapprochement de la voix de Brittany à celle de Janis Joplin est facile à déceler, même si elle ne la considère pas comme étant une influence pour elle.

Après une tournée de 2 ans, le groupe s’est arrêté durant une année dans leur Alabama natale pour préparer leur prochain album, qui devrait être un digne successeur de Girls & Boys, et qui devrait satisfaire le public grandissant du groupe, surtout que beaucoup de groupe ont impressionné au début, puis ils se sont vite fait oublier. Un pari gagné, puisque Sound & Color qui est sorti cette année, bien qu’il soit différent de son prédécesseur, est un des meilleurs albums de l’année, affirmant le talent du quatore. Un album plus funky et psychédélique sans perdre l’âme originale du groupe. Un disque plus hétérogène, moins brut  avec un son travaillé et une amélioration de la qualité d’enregistrement.

Alabama shakes est la bouffée revigorante qui rafraichit la musique d’aujourd’hui, un groupe avec du caractère qui respecte l’âme de la bonne musique, qui innove et qui nous produit de la musique avec un esprit pur comme on aime partager avec vous.

Voici une playlist qui va vous faire découvrir le groupe, bonne écoute !