Archives pour l'étiquette Nirvana

6 reprises totalement inattendues

Après notre sélection des reprises orientales, je vous propose ce soir une autre liste de reprises. Vous allez découvrir, chers Vinyliens, des chansons que vous connaissiez interprétées d’une autre façon, reprise par des artistes connus mais qui ont une vision musicale différente de celle de l’interprète original. Car une chanson peut être vue de différentes perspectives, et cet article vous encouragera à savourer la musique de différentes manières.
Au final, ce qui importe le plus, est la vague de sentiments et de plaisir qu’une chanson peut nous procurer.

Sans trop tarder, voici 6 reprises totalement inattendues qui vont vous surprendre.

Patti Smith – Smells Like a Teen Spirit 

Patti Smith a cette capacité de s’approprier une chanson, et de l’interpréter d’une façon très personnelle tout en respectant l’artiste original. L’ultime preuve de ce talent exceptionnel est son album Twelve comportant 12 reprises, et que je vous recommande. Mais la reprise totalemment surprenante est certainement sa reprise du tube de Nirvana Smells like a teen Spirit. Patti Smith se permet de diminuer le tempo d’une façon draconienne, de supprimer le solo et les cris, et de se contenter d’un arrangement acoustique. Mais le résultat est vraiment exceptionnel, sa voix majestueuse vous emporte et vous fait redécouvrir la chanson et surtout les paroles.
Du Patti Smith tout simplement.

Bruce Springsteen – Stayin Alive.

Si vous vous demandez pourquoi appelle-t-on Bruce Springsteen « The Boss », cette reprise serait probablement une des réponses. The Boss a repeint un titre Disco en reproduisant une sublime version Jazz/Rock. La voix des frères Gibb qui vous faisaient danser laissent place à un arrangement méticuleux avec un intro acoustique, puis un solo de saxophone, un solo de guitare de Tom Morello et un retour au calme vers la fin, une reprise like a Boss. Bruce Springsteen a interprété plusieurs reprises lors de sa dernière tournée, et j’espère que celle là vous encouragera à écouter les autres.

The Raconteurs – Bang Bang 

Jack White et sa troupe nous ramènent aux années 60 avec leur reprise explosive de Bang Bang. Le son de guitares saturé et le chant agressif de Jack White métamorphosent la chanson, et on a plus qu’un petit brin de ce qu’était les versions de Cher ou Nancy Sinatra. Une version totalement différente mais qui ne manque pas de beauté.

Joe Strummer & Johnny Cash – Redemption Song

Joe Strummer et Johnny Cash qui reprennent une chanson de Bob Marley, ou quand 2 légendes reprennent une chanson d’une autre légende. Une rencontre de 3 mondes complètement différents montrant l’universalité de la musique et sa capacité de rapprocher les gens de différentes cultures. Le Country américain et le Punk britannique redonne une nouvelle image au Reggae Jamaiquais.
Le résultat est à la hauteur.

Marilyn Manson – Sweet dreams

Marilyn Manson est le genre d’artiste qui ne laisse guère indifférent, vous pouvez le haire, comme vous pouvez l’adorer, il peut vous faire peur, ou juste vous déranger. Et il peut aussi transformer radicalement un tube new wave dansant pour donner naissance à une chanson rock puissante et lugubre. Un talent imminent !

Frank Zappa –  Stairway to heaven

Frank Zappa était un génie de la musique et un maître de satire, et cette reprise de Stairway to heaven est l’exemple parfait de l’esprit de cet artiste hors paire. On ne peut pas oser jouer ce chef d’oeuvre si on a pas la folie et le talent de composition de Zappa. A la première écoute, on dirait que ça serait juste une connerie, en plus, le leader du groupe choisit ce moment pour prendre une pause et fumer une clope, laissant les autres membres s’amuser. Et puis on se dit que c’est pas si mal que ça, on commence à l’apprécier petit à petit, le solo s’approche, Frank se lève, on s’attend à ce que son talent de guitariste surgisse, et puis …. vous allez comprendre pourquoi cette reprise est si exceptionnelle, et pourquoi j’avais dit que Frank Zappa était un génie.

Top 10 : Chansons plagiées.

L’actualité musicale de ce mois a été marquée par la condamnation de Khaled pour plagiat sur son tube Didi qui a propulsé la carrière du roi du Rai. Sur cet article je vais vous présenter 10 chansons que vous connaissez certainement et qui sont plagiées (ou juste très similaires). La liste contient quelques-uns des plus grands groupes de l’histoire de la musique, donc attendez-vous à être choqués/déçus.

#10 Radiohead – Creep / Albert Hammond –  The Air That I Breathe

Quand on est débutant en musique, on essaie d’apprendre des anciens groupes, et des fois on s’en imprègne tellement qu’on produit un son très similaire aux chansons qu’on a écoutées ; c’est effectivement ce qui est arrivé à Radiohead. Si vous écoutez attentivement The Air That I breathe d’Albert Hammond (ou la version des Hollies) vous allez remarquer que les couplets sont des mêmes rythme et accords que le premier grand succès de Radiohead, qui ont dû partager les droits d’auteurs avec Albert Hammond même s’ils prétendent que cette « similarité » n’est qu’un pur hasard.

#9 Oasis – Shakermaker / The new seekers – I’d Like to teach the world to sing.

Bien que j’adore Oasis, je me dois et vous dois d’avouer que sur Shakermaker, Noel Gallagher a fait simplement un « copier-coller » de la mélodie de I’d like to teach the world to sing pour produire le deuxième single du groupe. Une faute de débutant peut être mais qui  a décrédibilisé l’un des meilleurs songwriters des 20 dernières années.
Les Oasis ont été contraints de verser une somme d’argent aux auteurs de « la version originale » (oui Shakermaker n’en est qu’une reprise moderne) et de les mentionner sur la pochette de l’album.

#8 The Chemical Brothers-Galvanize /Najat Aatabou- Hadi kdba bayna

Najat Aatabou n’inspire pas que Robert Plant. Lors du dernier match de Manchester City contre Fc Barcelone, le public marocain a été surpris d’entendre une chanson de Najat Aatabou à l’Etihad Stadium. Au fait ce qu’ils ont écouté était Galvanize de The Chemical Brothers qui ont copié religieusement le son de la chanson de la chanteuse marocaine pour bâtir autour leur hit. Ils ont dû payer une somme considérable à notre chanteuse marocaine (il le fallait).
C’est bel et bien le plus grand cas de plagiat d’une chanson marocaine à l’étranger (imaginez-vous en train de jouer à Need for speed sur la version de Najat Aatabou).

#7 Pink Floyd – Breathe / Piero Umiliani – Lady Magnolia

Aussi malheureux et sidérant que cela puisse paraitre, Pink Floyd figure sur cette liste ! Vous n’avez qu’à écouter le morceau de Piero Umiliani et vous en aurez la confirmation; vous allez immédiatement penser à Breath. La ligne de basse et la mélodie est presque la même. Vous pourrez chanter Breath sur Lady Magnolia. Mais on ne sait toujours pas si c’est un pur hasard (oui comme ce qu’allèguent tous les artistes sur cette liste) ou si Waters a copié deliberemment la chanson, ou encore s’ils se sont arranger pour résoudre ce dossier en amiable sans tracas médiatique.

#6 The Beatles – Come together / Chuck Berry – You can’t catch me

Peut-on être aussi prolifique et avoir tant de succès sans rien copier ? Difficile, voire impossible. Le plus grand groupe britannique des années 60 a modifié You can’t catch me de Chuck Berry pour « créer » Come together. Paul McCartney avoue s’être inspiré de cette chanson (ou « inspirer ») et qu’il a augmenté la puissance de la ligne de basse pour la rendre « meilleure ».
Pendant qu’on y est, il existe a un autre plagiat -tellement immonde que le terme plagiat parait anodin – d’une  autre chanson de Chuck berry. Il s’agit de Surf In Usa des Beach Boys.

#5 Pearl Jam – Given to fly / Led Zeppelin – going to California

Eddie Vedder écoute beaucoup du Led Zeppelin, ça c’est sûr, au point de composer une chanson similaire à Going to California. Une version électrique je dirai. Il pouvait simplement faire une reprise de leur façon comme Eddie sait bien le faire. Pour les fans de Led Zeppelin, ne vous indignez surtout pas -SPOILER ALERT- ils sont aussi sur la liste !

#4  George Harrison – My sweet lord / The Chiffons – He’s so fine

My sweet lord est l’une des chansons que j’ai adorée dès la première écoute, jusqu’au jour où j’ai découvert que ce n’était qu’un plagiat de He’s So fine des chiffons.
Harrison aurait copié involontairement la chanson des Chiffons, tel était le verdict du tribunal. ll a eu également à verser une somme pour le groupe et l’affaire fut close.

#3 Led Zeppelin Whole Lotta love/ Muddy Waters, Willie dixon – You need love

Plusieurs chansons de Led zeppelin sont sujettes aux polémiques de plagiat, la dernière étant Stairway to heaven, au point que des critiques les considérent comme étant le plus grand groupe de reprises (ni plus ni moins). Led Zeppelin se sont empiffrés de Blues, ce qui les a mené à copier des paroles ou des mélodies. Robert Plant l’avoue d’ailleurs, mais insiste sur le fait que le riff de la chanson est authentique (mais il est un peu proche de l’original quand même, vous ne trouvez pas ?). De toute façon, cela ne récuse pas le talent des membres du groupes, leur génie musical (même en copiant).

#2 Joe Satrian – If I could Fly / Coldplay – Viva la vida

Et si Viva la vida été plagiée ? En tout cas sur le morceau du guitar hero américain vous pouvez écouter à partir de la seconde 50 la version guitare électrique de Viva la vida, sauf que cet instrumental a été produit avant la sortie du tube planétaire du groupe britannique. En 2008, le guitariste a accusé le groupe de l’avoir plagié, une affaire conclue par un accord conciliant (comme dans la plupart des cas sur cette liste).

#1 Nirvana Come as you are / The killing jokes – Eighties/ The Damned – Life goes on

Je suis désolé de continuer à vous choquer mais Come As you are serait aussi un morceau plagié. En effet, Nirvana aurait copié le riff de la chanson Eighties du groupe anglais The killing jokes, cité par Dave Grohl comme une grande influence pour lui et pour le groupe.
Quand Kurt Cobain a été interrogé à ce propos, il affirmait n’avoir « jamais » écouté le morceau en question. Pour rendre l’histoire plus intéressante, on y ajoute un autre riff, celui de Life Goes on de The Damned, une version new wave vintage de ce que vous écoutez sur les 2 chansons précédemment citées. Ce qui est encore curieux et surprenant, c’est qu’aucun des 2 groupes britanniques n’a intenté une action en justice. (La mort subite de Kurt Cobain en serait peut être la cause). Une histoire qui mérite la première place de notre Top 10.

Playlist : 1994

Quand on pense aux années 90, on a souvent l’impression qu’elles datent juste d’hier, mais on se rend rapidement compte qu’on a vécu plus de 14 ans dans ce millénaire. Le temps passe vite et on vieillit ! Heureusement, la musique nous permet de faire un voyage temporelle gratuit, donc profitez de cette playlist pour revivre cette époque remarquable ( pour les jeunes, et les moins jeunes).

1994, était l’année de la sortie de la première Playstation, l’année des films cultes ( Pulp Fiction, Forrest Gump, The shawshank Redemption). C’était aussi une année marquante par sa musique. L’année de l’émergence de la Britpop avec les premiers albums d’Oasis et Blur et la concurrence acharnée qui s’en est ensuit.
1994 a été aussi marquée par les grands succès du Rock Alternatif à travers l’émergence de nouveaux groupes et le retour des autres, la naissance d’une nouvelle génération de Punk Rockeurs, le grand retour des grands calibres de la musique comme Pink Floyd et Bruce Springsteen. C’était aussi une année de Hip Hop, de succès Pop et une continuité pour le Grunge qui perdra cette année-là son icône Kurt Cobain.

Difficile de sélectionner toutes les chansons marquantes de cette année, mais je vous ai concocté une playlist de 20 chansons qui vous mettront dans l’ambiance de 1994, des morceaux qu’on pourrait considérer comme des classiques car ils ont maintenant 20 ans.

Bonne écoute !

1994 by Aymano on Grooveshark

Ces légendes qui nous ont quittées trop tôt

Sex, drugs and Rock’N’Roll était leur adage, et ils le suivaient à la lettre. Jimi Hendrix, Brian Jones, Alan Wilson, Jim Morrison, Janis Joplin, Kurt Cobain, Amy Winehouse et tant d’autres fascinants artistes. Tous ont bercé notre jeunesse ou celle de nos parents. Tous ont été acclamés par des foules immenses de fans qui ne vivaient que par leur musique. Tous ont connu réussite, mais aussi chagrin, désespoir et misère. Et tous sont morts à l’âge tragiquement poétique de vingt sept ans.

Le Forever 27 Club regroupe les meilleurs noms du Rock et du Blues, décédés à la fleur de l’âge, avant d’avoir atteint la trentaine, laissant derrière eux un patrimoine musical relevant du génie.

Brian Jones a fondé The Rolling Stones, l’un des groupes britanniques les plus influents du vingtième siècle. Jimi Hendrix a été reconnu comme le meilleur joueur de guitare électrique de tous les temps avec seulement quatre ans de carrière musicale internationale au compteur. Jim Morrison a dirigé The Doors. Kurt Cobain a fait trembler le monde de la scène Grunge avec son groupe Nirvana. Janis Joplin Pearl, a été le visage culminant de la Soul Psychédélique des années soixante dix. Et Amy Winehouse nous a hypnotisés avec sa voix sensuelle portée par des rythmes de Jazz et de Blues.

Leurs carrières ont été courtes et intenses. Ils ont mis des étoiles pleins les yeux de leurs fans, ils les ont fait rêver et pleurer, et leur ont rappelé leurs premiers amours et leurs premiers chagrins.

Ces génies ont vécu, âmes torturées à l’intérieur de corps scarifiés, et sont morts trop jeunes. Mais ils ont survécu dans nos souvenirs et sont devenus des légendes, immortelles et inoubliables.

Aujourd’hui, nous rendons hommage à toutes ces personnes qui ont offert leur cœur et leur esprit à la musique.

Forever 27 club by Houda Laabadi on Grooveshark

Playlist : Unplugged

Cette semaine, on vous propose une playlist acoustique, avec les meilleures performances de la célèbre émission « MTV Unplugged ».

Depuis 1989, on invite des artistes connus pour se produire sur scène , et émerveiller le public avec des versions acoustiques de leurs chansons les plus connues, et même des reprises de d’autres artistes. Plusieurs concerts ont marqué les 25 ans de cette émission, du formidable performance de Nirvana, au concert éblouissant d’Alice in chains, en passant par les passage de légendes de la musique comme Eric Clapton et Paul McCartney.

Vous trouverez 18 chansons qui vous rappellerons des concerts acoustiques inoubliables.

Unplugged by Aymano on Grooveshark