Archives pour l'étiquette Patti Smith

Covers #1

En cette période de confinement, VinyleMag ne vous oublie pas et vous proposera régulièrement des playlists pour mener à bien cette période exceptionnelle.

Pour notre première playlist, on vous a concocté une liste de reprises originales, où les interprètes ne se sont pas contenter de reproduire les chansons avec le même style, mais de s’approprier les morceaux, en les rendant uniques. Une playlist avec des versions que vous connaissiez déjà, ou avec des découvertes impressionnantes.

Du Boss qui rend hommage au Bee Gees en Australie, The Ramones qui nous offre une version speed de What a Wonderful World, Frank Zappa qui métamorphose Stairway to heaven, Johnny Cash qui s’est approprié Hurt, à Charles Bradley qui forge du Metal en Soul.

Restez au chaud chez vous, et profitez bien de nos playlists !

Joyeux anniversaire Eddie Vedder !

Il y a 51 ans jour par jour, une icône du mouvement Grunge est née. Edouard Louis Severson III, plus connu sous le nom d’Eddie Vedder a vu le jour le 23 décembre à l’Illinois.

Avec sa voix somptueuse, son talent inné pour la poésie, sa présence scénique imposante, son charisme et son engagement social et écologique, Vedder est considéré aujourd’hui comme une personnalité culturelle présentant une grande partie de ses fans et des personnes qui partagent avec lui ses idées. Il est aussi très respecté dans le milieu musical, voire aimé. Une affection et un mérite qui lui ont permit de partager la scène avec plusieurs des plus grands noms de la musique.

Souvent invité pour participer à des concerts de d’autres artistes et à introduire plus d’un groupe au Rock’n’Roll Hall of Fame, Eddie Vedder a chanté au côté des Rolling Stones, Bruce Springsteen, Roger Waters, The Doors, The Ramones et plein d’autres. Et à chaque fois qu’il accompagne ces légendes, Eddie nous prouve son talent immense et sa capacité à imposer sa voix avec finesse tout en montrant un énorme respect aux groupes qui l’invitent.

Sur cette playlist, vous allez découvrir un Eddie Vedder qui excelle dans les chansons des autres, car il n’y a plus rien à prouver concernant sa mage sur ces albums solos ou avec son groupe de toujours Pearl Jam.

Joyeux anniversaire Eddie Vedder !

Et bonne écoute !

6 reprises totalement inattendues

Après notre sélection des reprises orientales, je vous propose ce soir une autre liste de reprises. Vous allez découvrir, chers Vinyliens, des chansons que vous connaissiez interprétées d’une autre façon, reprise par des artistes connus mais qui ont une vision musicale différente de celle de l’interprète original. Car une chanson peut être vue de différentes perspectives, et cet article vous encouragera à savourer la musique de différentes manières.
Au final, ce qui importe le plus, est la vague de sentiments et de plaisir qu’une chanson peut nous procurer.

Sans trop tarder, voici 6 reprises totalement inattendues qui vont vous surprendre.

Patti Smith – Smells Like a Teen Spirit 

Patti Smith a cette capacité de s’approprier une chanson, et de l’interpréter d’une façon très personnelle tout en respectant l’artiste original. L’ultime preuve de ce talent exceptionnel est son album Twelve comportant 12 reprises, et que je vous recommande. Mais la reprise totalemment surprenante est certainement sa reprise du tube de Nirvana Smells like a teen Spirit. Patti Smith se permet de diminuer le tempo d’une façon draconienne, de supprimer le solo et les cris, et de se contenter d’un arrangement acoustique. Mais le résultat est vraiment exceptionnel, sa voix majestueuse vous emporte et vous fait redécouvrir la chanson et surtout les paroles.
Du Patti Smith tout simplement.

Bruce Springsteen – Stayin Alive.

Si vous vous demandez pourquoi appelle-t-on Bruce Springsteen « The Boss », cette reprise serait probablement une des réponses. The Boss a repeint un titre Disco en reproduisant une sublime version Jazz/Rock. La voix des frères Gibb qui vous faisaient danser laissent place à un arrangement méticuleux avec un intro acoustique, puis un solo de saxophone, un solo de guitare de Tom Morello et un retour au calme vers la fin, une reprise like a Boss. Bruce Springsteen a interprété plusieurs reprises lors de sa dernière tournée, et j’espère que celle là vous encouragera à écouter les autres.

The Raconteurs – Bang Bang 

Jack White et sa troupe nous ramènent aux années 60 avec leur reprise explosive de Bang Bang. Le son de guitares saturé et le chant agressif de Jack White métamorphosent la chanson, et on a plus qu’un petit brin de ce qu’était les versions de Cher ou Nancy Sinatra. Une version totalement différente mais qui ne manque pas de beauté.

Joe Strummer & Johnny Cash – Redemption Song

Joe Strummer et Johnny Cash qui reprennent une chanson de Bob Marley, ou quand 2 légendes reprennent une chanson d’une autre légende. Une rencontre de 3 mondes complètement différents montrant l’universalité de la musique et sa capacité de rapprocher les gens de différentes cultures. Le Country américain et le Punk britannique redonne une nouvelle image au Reggae Jamaiquais.
Le résultat est à la hauteur.

Marilyn Manson – Sweet dreams

Marilyn Manson est le genre d’artiste qui ne laisse guère indifférent, vous pouvez le haire, comme vous pouvez l’adorer, il peut vous faire peur, ou juste vous déranger. Et il peut aussi transformer radicalement un tube new wave dansant pour donner naissance à une chanson rock puissante et lugubre. Un talent imminent !

Frank Zappa –  Stairway to heaven

Frank Zappa était un génie de la musique et un maître de satire, et cette reprise de Stairway to heaven est l’exemple parfait de l’esprit de cet artiste hors paire. On ne peut pas oser jouer ce chef d’oeuvre si on a pas la folie et le talent de composition de Zappa. A la première écoute, on dirait que ça serait juste une connerie, en plus, le leader du groupe choisit ce moment pour prendre une pause et fumer une clope, laissant les autres membres s’amuser. Et puis on se dit que c’est pas si mal que ça, on commence à l’apprécier petit à petit, le solo s’approche, Frank se lève, on s’attend à ce que son talent de guitariste surgisse, et puis …. vous allez comprendre pourquoi cette reprise est si exceptionnelle, et pourquoi j’avais dit que Frank Zappa était un génie.

Quand la musique chante Dylan.

Quand on parle de Bob Dylan, on parle du poète, du compositeur, du chanteur, du militant, de l’artiste et surtout de l’Homme. On parle d’une icône de la musique qui a inspiré des milliers d’artistes à travers le monde, et il est souvent cité comme influence majeure par ces derniers.

Tellement de musiciens ont repris ses langoureuses litanies, qu’il est presque devenu primordial pour chaque chanteur de Rock qui se respecte de reprendre l’une des nombreuses œuvres de Dylan. En préparant une playlist des reprises des chansons du Zim, on pourrait se perdre dans des milliers de versions revisitées par divers artistes. Les icônes de la musique ont chanté du Dylan, des musiciens moins connus l’ont fait aussi. Depuis un demi siècle, Robert Zimmerman enchante le monde, et la musique le chante.

Sur cette playlist, vous ne trouverez pas la version de Hendrix de All along the watchtower, ni Knocking in heaven’s door de Guns & Roses, mais vous trouverez 18 morceaux qui vous transporteront au beau monde de Dylan, à travers 18 artistes qui l’adorent au point de le chanter. Vous trouverez des légendes comme Clapton, Bowie et Young, et d’autres artistes plus jeunes qui partagent avec vous l’amour de l’art de Bob Dylan.

Bonne écoute !