Archives pour l'étiquette Punk

Pop Punk Playlist

Nous avons pu récupérer votre MP3 des années collège et lycée, et avons retrouvé une panoplie de chansons Pop Punk du début de ce millénaire, à l’époque où ton groupe préféré s’appelait Sum 41 et ton crush Avril Lavigne.

Au début des années 2000, les groupes du Pop Punk connaissaient un succès fulgurant et étaient sur toutes les stations radios et chaînes de télévision, avec un style mêlant mélodies Pop au refrains puissants du Punk. Une expression de rébellion plus accessible, et des sujets variés.

Sur cette playlist, je vous ai concocté des morceaux qui vous feront revivre vos moment d’adolescence, avec des groupes qui ont certainement marqué cette époque de votre vie.

Bonne écoute !

The Ultimate Punk playlist

Vous êtes fan du Punk, ou avez envie de le découvrir? Cette playlist va vous plaire. Ce style musical révolutionnaire qui apparut au début des 70’s mérite sans aucune doute une playlist consacrée qu’à lui.

Petit cours d’histoire; après le rock des 60’s, apparu aux USA avec les frustrations d’une frange de la jeunesse qui malgré tout réussit à transformer son désespoir et sa vitalité en un mouvement culturel inédit : Le Punk apparu. Ce qui explique la brutalité de ce style musical qui est sensée expliquer les incertitudes de cette génération envers l’avenir. Bref et sans plonger dans les détails d’un mouvement autant culturel que musical, Je vous présente une playlist rassemblant les pionniers de ce genre, enjoy!

Gogol Bordello : L’anarchie festive

Avez-vous déjà imaginé des Punk rockeurs gitans ? Très fou pour être vrai, vous me direz. Les Gogol Bordello ont dépassé ce stade d’imagination et de folie pour nous offrir une musique atypique et même de créer tout un genre de musique, le Gypsy Punk.

En ces temps où la musique stagne, la plupart des groupes se ressemblent et on a l’impression de réécouter la même chanson des centaines de fois. Au milieu de cette quasi-monotonie un groupe fait surface pour donner un nouveau souffle à la scène musicale mondiale, un groupe unique, hétérogène et surtout avec du caractère !

Pour les présenter, rien de mieux qu’un morceau en live.

Ce live vous donne une petite idée sur l’ambiance farfelue des concerts du groupe originaire de New York et qui incarne le multiculturalisme du « Big Apple ». Vous avez aussi découvert le charismatique Eugene Hutz, qui représente à lui seul l’esprit du groupe, un leader excentrique avec une énergie intarissable, un style de chant qu’on ne trouve chez personne d’autre, et un jeu de guitare anarchique au point de ne pas se soucier si la guitare est accordée ou pas.
Ce natif d’Ukraine a immigré à l’âge de 14 ans aux Etats-Unis, et il s’est imposé quelques années plus tard comme une figure de la scène underground New-Yorkaise rassemblant autour de lui des musiciens de nationalités différentes (Russes, Ukrainiens, Américains, Espagnols, Ethiopiens, Israeliens…) et de milieux différents .

Gogol Bordello, créé en 1999, a pu trouvé les ingrédients d’un mélange quasi impossible de courants musicaux différents et de langues d’horizons multiples.  Eugene Hutz peut chanter le premier couplet en ukrainien sur des accords de guitare acoustique et les mélodies d’accordéon, un refrain en anglais sur des riffs puissants, un autre couplet accompagné par le violon et un autre refrain avec les charmantes chanteuses de choeurs. Le tout avec une représentation scénique bohémienne dépourvue de règles.
Ce qui est le plus attrayant c’est que ça change dans chaque chanson, chaque concert, chaque album, car Gogol Bordello est tel un électron dont tu ne peux prévoir le parcours, on ne saurait jamais à s’attendre avec eux.

Sur ces 9 albums, Gogol Bordello nous donne une idée sur la musique du présent (la vraie musique), et une perspective sur la musique du futur. Une musique du monde qui n’a ni contraintes ni frontières politiques ou culturelles. Chantant des sujets variés : de la culture tribale des tsiganes à l’extravagance de la culturelle américaine, de la guerre à l’amour, de l’alcool à la prostitution, de l’histoire passée aux aspirations du futur.
Des fois ils n’ont pas besoin d’avoir un sujet, et ont pour but suprême, faire la fête. Le tout teinté de sarcasme !

En 16 ans de carrière, Gogol Bordello est passé du groupe new-yorkais anonyme à un phénomène culturel, d’une formation qui se produit devant quelques dizaines de fans, à un agitateur de folie de milliers de danseurs. Des petits clubs new-yorkais au plus grands festivals du monde ou émissions télévisées, mais sans se déplumer de son identité, sans déranger sa nature. Toujours anarchique et jemenfoutiste. Livrant une « critique punk » de leur société (la société mondiale). Leur dernier album en est le preuve. « Pura Vida Conspiracy« , un bijou musical sorti en 2013, leur album le plus accompli où ils ont trouvé l’équilibre entre l’explosivité (tellement inspiré que j’invente des mots) de l’énergie et le génie de composition. Un album qui aurait dominé les ventes d’albums dans « un monde meilleur ».

Pour mieux connaître les punk rockeurs gitans, je vous propose une playlist qui réunit des chansons de tous leurs albums.
Vous pouvez les aimer ou pas, mais ils ne vous laisseront pas indifférents !