Archives pour l'étiquette summer music

Summer Vibes #1

Avec cette chaleur estivale suffocante, on a vraiment besoin d’une bouffée de fraîcheur. C’est ce que VinyleMAG vous propose dans la série de playlists, Summer Vibes, qui rythmera votre été et vous fournira la liste de chansons idéale pour une saison de vacances formidable.

Notre première playlist comporte des chansons sorties durant les 7 premiers mois de cette année et qui ont tout le potentiel de devenir des hymnes d’été.
La première partie est dynamique avec des morceaux rythmés, la deuxième est plus calme. Notre playlist hybride vous offre les sons d’une journée branchée sur le bord de la mer qui se termine tranquillement sur une terrasse à contempler la beauté du ciel clair étoilé.

Bonne écoute !

Les chroniques du weekend : Welcoming summer

Bonjour, bonsoir. Cela fait une éternité que je n’ai pas écrit d’article, donc, je vous préviens : Il se peut que celui-ci soit un peu plus bizarre que la moyenne.

Mood de la semaine : Probablement sur le point de tuer quelqu’un parce que je n’ai pas de connexion Internet, et comme tout junkie qui se respecte, je suis EN MAAAAANQUE. J’écris donc cet article une semaine à l’avance au cas où je me retrouve en prison d’ici quelques jours pour avoir mis le feu au siège d’une certaine entreprise de télécommunication marocaine.

Chanson de la semaine : The Kooks – Bad Habit ? Peut-être. Après avoir fini mon semestre, j’ai retrouvé mes mauvaises habitudes d’été. Quand vous lisez « mauvaises habitudes d’été », je suis sûre que certains d’entre vous pensent aux fêtes et « other mayhems » comme on dit en anglais. HA HA. Non, mes mauvaises habitudes sont, en ordre décroissant :

  1. Passer toute la journée au lit à regarder des séries.
  2. Me nourrir essentiellement de café et de glaces.
  3. Me balader pendant trois jours chez moi avec les cheveux décoiffés et sans raison de vivre apparente.
  4. Spoiler mes amis à chaque sortie d’un nouvel épisode de Game Of Thrones. NO. ONE. IS. SAFE.

Vous l’aurez compris,  je suis le genre de personne qui préférerait rester chez elle à lire des bouquins ou regarder des films qu’à sortir faire la fête. Et j’aime ça. Je suis contente de l’état de ma vie. Enfin, pour l’instant. Qui sait comment les choses tourneront d’ici quelques années ? Peut-être que je souffrirai d’une puberté tardive et me rebellerai contre mes propres choix. Ce serait le pied, hein ?

En tout cas, tout ça pour dire que mes chroniques, qui viendront chaque semaine, pourraient vous ennuyer. Ou vous pousser à venir me lyncher jusqu’à ce que mort s’en suive. Tout peut arriver. Ces articles n’auront pas vraiment de raison significative à part utiliser Vinylemag comme mon journal intime personnel, bien sûr, sans les détails embarrassants. Ou peut-être avec  les détails embarrassants ? Cela rendra certainement votre lecture beaucoup plus intéressante. Je n’ai pas encore décidé.

Un autre de mes problèmes, l’indécision. Même en écrivant, là, tout de suite, affalée sur mon lit, je ne sais toujours pas de quoi j’ai envie de parler dans ces chroniques. Voilà pourquoi cet article ressemble plus au monologue interne d’une maniaque qu’au travail d’une professionnelle. Non que j’aie jamais été professionnelle. J’écris avec l’humour d’un enfant de cinq ans, bon sang !

Mmmm… alors, l’idée de ces chroniques, c’est de vous concocter une playlist variée, de mes soins, tout en vous faisant voyager vers les fin fonds de ma vie ennuyeuse. Tout ça dans le but de vous laver le cerveau et de conquérir le monde. Je plaisante. En y repensant, peut- être pas.

La première playlist vient avec cet article même. J’ai pensé à un petit quelque chose pour célébrer l’été, parce que : Le soleil ! La mer ! Les sorties ! Le café glacé ! Ne pas mettre le pied dehors pendant 4 jours consécutifs parce que l’école c’est fini ! 12h de séries par jour  sans me sentir coupable de délaisser mes études parce que JE PEUX ! Ah, ce que c’est bon l’été.

J’espère donc que vous apprécierez ce petit quelque chose que je vous ai préparé. Au weekend prochain !