Tremplin : Une histoire d’amour entre JadaL et leur public marocain

Le Dimanche 13 Septembre, le groupe jordanien JadaL s’est produit sur la scène du Tremplin aux anciens abattoirs de Casablanca et a fait danser la foule avec ses rythmes acidulés. 

Casablanca, les anciens abattoirs :

Il est 20h, nous sommes le Dimanche 13 Septembre, JadaL viennent de monter sur scène. Leurs fans sont partout, excités, ne tenant plus en place. JadaL se présentent et nous expriment combien ils sont heureux de se retrouver une deuxième fois devant leur public Casablancais.

Ils commencent le concert avec leur chanson Yum El Jum’a Dayman Ashwab et la foule est en délire. Les fans crient, sifflent, dansent, chantent en chœur avec JadaL et l’ambiance est magique, à couper le souffle. Ils ont poursuivi le concert avec leurs plus grand hits, tel leur reprise de la fameuse chanson de Abdelhalim Hafez Touba, ou encore Ghabeh B’eed, El Makina, Bye Bye Azizi, Ana Bakhaf Min El Commitment et I’m in love with wala bint.

Une heure après, JadaL remercient leur public pour sa présence enflammée et nous expliquent que pour venir au Maroc, ils avaient dû lutté pendant une semaine avec les autorités pour obtenir leurs visas, mais qu’il étaient tout de même heureux d’être de retour au pays après leur premier concert au Boultek à Casablanca Avril dernier.

Ils quittèrent la scène sous les applaudissement d’une foule encore émue par leur musique qui, bien sûr, espère les revoir au Maroc une troisième fois.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *